Quatrième et (presque) dernier jour de cette dégradation orageuse : elle s'est terminée en ciel de traîne classique, un peu électrique. En apparence. Car le dernier orage qui est passé sur Paris avait un aspect trop menaçant pour un simple orage de traîne. C'étaient des bases charbonneuses assez inquiétantes, de monstrueux rideaux de pluie et un ou deux impacts de foudre au beau milieu la scène. Du grand spectacle, mais pas rassurant !


P1080136_170508_18_59_filtered_copier

Dommage que cet épisode touche à sa fin ...