Le 2 juillet, c'est un temps estival qui règne en maître sur la plaine d'Alsace. Il fait 34°C à Strasbourg, et de nombreux cumulonimbus orographiques fleurissent sur les Vosges et la Forêt Noire :

P1120260_filtered_copier

P1120270_020708_17_02_filtered_copier


Quelques centaines de kilomètres plus à l'ouest, en soirée, sur la Lorraine l'approche du front froid se fait sentir : l'air hautement instable ne demande qu'à s'élever rapidement en tourelles étroites. Quelques heures après la prise de vue, un vaste et puissant système orageux balaie la région avec des rafales de plus de 100 km/h et des pluies abondantes.


P1120294_filtered_copier