Trois semaines à parcourir le centre des Etats-Unis entre mai et juin dernier, à la recherche des monstres orageux des grandes plaines. Trois semaines intenses et sans répit, riches en émotions et en paysages. Un petit aperçu, en attendant une version plus complète ...

Première rencontre orageuse du continent, impacts ramifiés au Nouveau-Mexique.

IMGP7759_copy

 

Après quelques jours, un "vrai" orage des grandes plaines à La Crosse, Kansas : une belle supercellule qui donnera 4 tornades distinctes et une activité électrique à couper le souffle !

IMGK1326_copy

 

IMGP8621_copy

 

Même secteur, deux jours après : les cellules orageuses gardent une taille modeste à la pointe sud d'un front froid, mais la lumière du soir met en valeur d'esthétiques structures.

IMGK1995_copy

 

IMGK2057_copy

 

A l'arrière d'un front orageux vers Seymour, Texas, spectacle électrique assez inattendu.

IMGK2647_copy

 

IMGK2738_copy

 

Deux jours dans les prairies du nord-ouest Montana, pour encore une fois de spectaculaires structures nuageuses.

IMGK3497_copy

 

IMGK3915_copy

 

Pour finir cet aperçu, deux images des détours hors orages, vers les parcs de l'ouest. Coucher de soleil à la fin de l'éclipse annulaire à Monument Valley, Arizona.

IMGP7613_copy

 

Lumière du soir sur les cimes enneigées du Grand Teton, Wyoming.

IMGK3189_copy